lundi 23 juin 2014

Semaine du 16 au 22 juin 2014 - Journal

Lundi:
Pesée pour le Challenge TP: stable par rapport à la pesée intermédiaire de jeudi dernier. Rien de perdu, mais rien de gagné, ce qui en termes de perte de poids est toujours çà de pris! (ah ah, jeu de mot à la noix)

Livraison de 2 colis + remboursement de billets de trains, je pensais faire un circuit de marche à pied, mais non! J'ai poireauté 50 minutes comme une débile à l'agence SNCF, puisque j'étais loin d'être la seule victime des grèves à vouloir me faire rembourser des billets. J'ai été stoppée net dans mon élan.

L'iPad s'est vendu, alimentant ainsi le budget "iPad mini", mais je n'achèterais mon nouveau joujou que quand j'aurais trouvé un taf, c'est décidé.


Mardi:
Réponse négative pour un job dont j'avais fait tous les entretiens possibles. La recruteuse avait l'air désolée de décliner, mais n'a eu que des choses positives à dire sur moi. Soyons philosophes.

Livraison de l'iPad + d'une miniature de parfum. Mon porte-monnaie sourit.

Dîner avec mes camarades du cours d'italien, dans ce très vieil immeuble des beaux quartiers. Trop mangé. Rentrée trop tard. Réveil difficile.


Mercredi:
Matinée fichue pour cause de trop gros repas la veille.

Un entretien téléphonique pour le Club Med (mais je ne vois pas me séparer de mon chat) + un entretien téléphonique pour une boîte allemande.
Et un autre entretien téléphonique prévu demain. Je ne me déplace même plus pour rencontrer des personnes en chair et en os. Misère.

Il me tarde de retrouver le chemin du bureau. J'ai encore un peu de rangement à faire et notamment pour préparer la brocante de dimanche, mais j'ai déjà fait l'essentiel du boulot. 

Au fur et à mesure de mes chantiers minimalistes, j'ai déterminé quelques principes bien utiles:
- limiter le nombre de boîtes, même si elles ont l'air pratique pour ranger, car on ne fait que cacher son bordel (les anglophones diraient "clutter") et on ne sait plus ce qu'il y a dedans
- bannir les boîtes en plastique, même si elles ont l'air plus costaud
- préférer le carton, car si on se lasse, on peut le recycler (ou il peut servir de griffoir pour le chat avant d'être recyclé)
- limiter le nombre de meubles de rangement, car plus on a d'espace, plus on accumule. Le principe est de se séparer de ce qui dépasse plutôt que d'acquérir une capacité supplémentaire. (j'ai chez moi de grands placards dans les murs, et si je me contentais uniquement de leur capacité de rangement, j'aurais déjà tout ce dont j'ai besoin, sans aucun souci)


Jeudi:
Pesée intermédiaire catastrophique... Reprise de poids.
Bref, ma sédentarité d'hier se paye sur la balance. Je ferai mon heure 05 de marche aujourd'hui.
Les ventes se portent pas trop mal: un pack de DVD, un livre, une miniature... toujours çà de débarrassé et d'encaissé.


Vendredi:
Un entretien (physique) le matin, déjà décliné l'après-midi, il faut être méga réactif pour décrocher un poste ces derniers temps.

J'ai vendu mon ipod nano dont je ne faisais pas grand chose. Je dois dire que mon smartphone remplace avantageusement beaucoup d'objets. Je me demande même si je vais finalement acheter un nouvel ipad. Enfin, pour l'instant, je n'ai pas réuni la somme nécessaire. Si je trouvais quelqu'un qui partait aux Etats-Unis pour m'en ramener un, je ferais aussi des économies substantielles.


Samedi:
Préparation de la brocante de dimanche. Ma voiture n'est pas assez grande pour tout le barda dont je voulais me séparer. Certains objets prennent la direction "Emmaus" sans passer par la case "vente". Tant pis pour mon porte-monnaie potentiel, tant mieux pour la communauté et l'environnement


Dimanche:
vide-grenier de la ville d'à côté.
Lever matinal... 12 heures de présence de 6 heures du matin à 18 heures
Le butin a été de: 200€ (j'ai vendu l'essentiel de ce dont je voulais me séparer contre monnaie sonnante et trébuchante et surtout, j'ai fait de la place!)

Pour finir la semaine en pleine forme: il y a une fuite d'eau chez le voisin du dessus, qui se matérialise chez moi par un dégât des eaux. Marvelous!



Bilan de la semaine:

Livre lu: aucun

Provisions consommées: aucune

Cagnotte: 1474 €

Points d'IMC perdu:    1,05/6

Objets dont je me suis séparé sans les remplacer:
- tout ce que j'ai vendu à la brocante
Objets dont je me suis séparé et que j'ai remplacés
- aucun. Je deviens allergique au shopping, même si je prépare les soldes.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire