vendredi 5 avril 2013

2 mois de végétarisme

Le temps file!

Mes collègues, avec qui je déjeune à midi, ont enfin réalisé que je ne mangeais plus de viande ni de poisson.

La prise de conscience a eu lieu à la veille de mes 2 mois de conversion. Je dois avouer que j’ai fait profil bas, ne prononçant pas le mot « végétarien » une seule fois et optant pour des plats passe-partout au restaurant. Je considère que je n’ai pas à me « justifier ». Les omnivores ne se justifient pas, eux, de manger n’importe quoi !

Je refuse de me nourrir de cadavres. C'est ma forme de résistance à l'environnement ambiant et cela ne regarde que moi!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire