mardi 16 avril 2013

Mon premier régime végé

Je suis triste d'en arriver là mais, ayant passé un mois en zappant la pesée du lundi matin, j'ai pris conscience avec horreur que j'avais pris 3 kilos. En un mois. C'est juste monstrueux ! Même avec un régime omnivore, je n'avais jamais pris autant. Pour tout dire, la seule fois de ma vie où j'ai fait pire, c'est quand j'ai arrêté Duk*n. 6 kilos en 15 jours, je ne m'en suis toujours pas remise. Saloperie de régime Duk*n.

Cette prise de poids inopinée me fait néanmoins prendre conscience que la discipline est une nécessité pour moi dans le contrôle du poids. JAMAIS je ne serai cette femme chanceuse qui avale ce qu'elle veut sans prendre un gramme. C'est ma nature, je stocke. Cela devient inquiétant. Voilà au moins 4 ans que je n'avais pas été à ce niveau… J'ai pris une quinzaine de kilos depuis mon plus bas historique en octobre 2011. Je dois réagir, je suis au pied du mur. Dans un kilo, c'est l'obésité.

Bon. C'est dit, je dois perdre du poids, pour ma santé, pour mon équilibre. OK, une fois qu'on a dit çà, le constat est là, qu'est-ce qu'on fait ?

Déjà, je vais tâcher de me bouger plus. Compte tenu des mes problèmes à la cheville et à mon surpoids global, je ne peux pas reprendre la course à pied, je risquerais de me faire très mal. Donc, je vais me bouger, à commencer par une pratique plus assidue de la marche quotidienne. Fini le bus. Les beaux jours sont de retour, je n'ai pas d'excuse pour ne pas marcher pour aller au travail. Et sinon ? Je vais réduire les sucreries et autres sucres lents. Je vais faire la part belle aux protéines (végétales, bien sûr).

J'ai cru faire l'impasse sur une certaine discipline alimentaire en adoptant le végétarisme, mais finalement, la vigilance s'impose de plus belle. J'ai trop de penchant pour des aliments dangereux pour moi : gâteaux, féculents, préparations toutes prêtes… Je suis plutôt biscuit que brocolis. Et sur la balance, cela ne pardonne pas.
Je me dois également de restreindre ma consommation d'alcool - je vais maintenir des moments festifs, bien sûr, mais ce sera sans ivresse.
Mon blog, qui relate mes premiers pas en tant que végétarienne (ovo-lacto), risque de dévier sur "comment maigrir durablement sans avaler de barabque ni de poiscaille". De l'anti-Duk**.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire