jeudi 13 avril 2017

Adieu, Cosmétiques conventionnels

Le sujet "cosmétiques" est un des libellés que j'ai retenus pour mon blog-notes. Le sujet m'intéresse. Quand j'étais jeune étudiante, j'avais dans l'idée de me lancer dans les cosmétiques pour hommes, car c'était le segment qui connaissait la plus forte croissance. Ah, la belle époque où je me rêvais businesswoman. Je suis revenue à des aspirations plus terre à terre.

Et puis, j'ai eu de nombreux problèmes de peau: allergies, eczéma, brûlure au second degré liée à une simple exposition au soleil... et j'ai assidûment fréquenté les dermatologues. Tous n'ont pas été de bon conseil, pour être honnête. Je n'y vais plus qu'une fois par an, pour surveiller les grains de beauté et me faire prescrire de la cortisone pour calmer mon eczéma. Pour le reste, je n'attends rien d'eux, ils ne m'écoutent pas.

En m'intéressant de près au sujet "minimalisme et simplicité", j'ai forcément été sensibilisée à l'abondance disponible au rayon "cosmétiques". C'est à mon avis beaucoup trop de marketing pour des bénéfices presque nuls.

Tout le bazar dont je me suis séparée: beaucoup trop de pétrochimie sur ma peau...

Je suis donc dans la phase finale de migration vers les cosmétiques bio. L'étape d'après sera le fait maison avec des ingrédients sains et bien identifiés pour leur innocuité et leur efficacité. J'ai déjà commencé au moment où les produits ont été finis. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire