mercredi 23 novembre 2016

Comment se guérir du shopping compulsif? (surtout pour les fringues)

Je n'ai pas de recette toute faite, car je pense que certaines personnes ont un problème d'addiction (comme au tabac, au café, au chocolat...) et devraient aller voir un professionnel pour les aider à sortir de ce cercle vicieux.




Encore une fois, j'ai beaucoup de chance, car j'ai les moyens de me faire plaisir et je ne me mets pas dans une situation financière difficile pour assouvir mes pulsions de shopping. Ce n'est pas le cas de certaines personnes, qui s'endettent ou se surendettent pour des fringues.

J'ai envie de dire: mais pourquoi vous faites-vous du mal? Avez-vous vraiment besoin d'impressionner les autres?

Bref, voici ce qui marche sur moi pour que je me calme sur le shopping (et que je limite les dégâts sur mes finances et ma penderie):

- limiter l'espace de stockage disponible (si çà déborde, mieux vaut vider que racheter un meuble de rangement)
- faire du shopping en décalage avec les saisons (j'achète cachemires et manteaux en juillet et robes d'été en hiver, ce qui me fait faire des économies et n'incite pas à la dépense, puisqu'on ne peut pas mettre les vêtements tout de suite)
- essayer de vendre les vêtements qu'on ne porte plus (une fois qu'on a compris qu'on en tirerait au maximum 30% du prix, ça calme, puisque çà représente une perte sèche en capital)
- ranger régulièrement sa garde-robe et re-découvrir ce qu'on possède déjà - car "loin des yeux, loin du coeur" 
- tenir une wishlist: gain de temps et d'argent, pas de mauvais achat - alternativement, on peut garder un panier d'articles qui nous font envie, et prendre le temps de la réflexion avant d'appuyer sur le bouton "achat".
- savoir ce qui nous va et s'y tenir. Par exemple, j'ai renoncé au violet, qui ne me va pas au teint. Et je suis devenue intraitable sur les coupes et les couleurs. Je pense qu'investir dans les conseils d'un professionnel du relooking est une bonne idée, car cela évite les mauvais achats, ce qui nous font culpabiliser car on les a payés et on ne les utilise pas... Et surtout, c'est "dress for success"! Le look a des impacts non-négligeables dans tous les aspects de la vie: travail, amour, famille...


Voilà donc ce qui marche pour moi. N'hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez quelque chose à rajouter!







Aucun commentaire:

Publier un commentaire