samedi 13 septembre 2014

Amis du minimalisme

Après un post sur ce qui, à mon sens, nous éloigne du bonheur d'une vie simplifiée, voici mes propositions pour nous rapprocher de ce Graal. Évidemment, il y a tout ce qui élimine les écueils, donc je ne vais pas revenir dessus.

- Des projets:
Si je n'ai pas d'horizon à fixer, je suis perdue.
Qu'importe la taille du projet (repeindre un mur, faire le tour du monde, reprendre ses études), le réaliser nous fait grandir.

- Des voyages:
En voyage, par définition, on n'est pas chez soi, donc on ne dispose pas de l'ensemble de ses affaires. Il faut donc faire des choix. On oublie certaines choses, on n'utilisera pas tout... Quoi qu'il en soit, on peut donc découvrir des ressources insoupçonnées:
A titre personnel, je ne conçois pas de tendre vers le moins d'encombrement possible si ce n'est pas pour être davantage mobile.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire