mardi 20 octobre 2015

TROP!

Récupérer toutes mes possessions en une seule journée et me rendre compte qu'on dispose d'un nombre d'objets très important fout un peu un coup au moral de la minimaliste que j'aspire à être. Ceci dit, c'est la même chose à chaque déménagement: je me demande toujours comment j'ai pu acheter autant de choses et si je m'en sers vraiment. Pendant mon avant-dernier "vrai" déménagement, j'ai réalisé que ce que je me trimbalais depuis des années était vraiment "trop" et j'ai culpabilisé de demander à ma famille de m'aider à transporter tout mon bazar.

J'ai alors commencé à me séparer de choses (ce qui était assez invraisemblable pour moi, à qui on a appris à accumuler dès le plus jeune âge) : livres, vêtements, ordinateur que je n'utilisais pas... Pour mon dernier déménagement, je n'ai pas pris le temps de faire un tri, j'ai sans doute payé pour un cubage trop important par rapport à mes besoins réels. Là encore, j'ai culpabilisé.

Aujourd'hui, j'ai decidé d'être bienveillante envers moi-même. Je sais que je ne suis pas parfaite et que j'ai peut-être parfois trop acheté. Soit. Mais il ne tient qu'à moi de rectifier mes erreurs. Donc, je débarrasse le surplus, je ne fais plus de sentiments envers des vêtements qui ne me vont pas, qui sont trop petits/trop grands/trop chers. OUT, OUT, OUT!!!! Même chose pour des objets don't je ne trouve pas l'utilité. C'est dingue comme j'ai tendance à avoir des doublons.


Ce mois-ci, outre 8 paires de chaussures diverses, ma garde-robe s'est allégée de:
- 1 haut de jogging
- 2 bas de jogging
- 1 caleçon (qui avait 15 ans et que je n'ai pas mis depuis...je ne sais pas vraiment)
- 2 jupes que je ne mettais jamais (trop longues)
- 1 gilet dont la couleur ne m'allait pas
- 3 tops
- 2 jeans trop uses

Déjà bien! Bravo!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire