jeudi 7 juillet 2016

Bilan à mi-année des résolutions

Ce n'est pas parce que c'est l'été qu'il faut oublier les promesses faites à soi-même au 01er janvier.



Donc j'ai décidé de faire un point de milieu d'année pour voir la tendance.

Pour rappel, je m'étais promis les choses suivantes:
- Vendre tout ce qui m'est superflu, à commencer par la télé et aussi la voiture
- Faire la transition vers les détergents et les cosmétiques naturels pour de bon avant la fin de l'année
- Rencontrer de nouvelles personnes
- Simplifier au max tout mon numérique : sauvegarde des data en ligne, sur disque dur externe et sur clé USB et mise à jour bimestrielle.
- Activités sportives : faire une course de 5 kilomètres et une de 10 kilomètres
- Donner à des bonnes œuvres : une pour la cause animale, une pour la cause des femmes
- Ecrire, le plus possible.
- Jouer, le plus possible
- Challenge shopping


Je dois que je ne suis pas trop loin de ma ligne directrice... Dans le détail:
- Vendre tout ce qui m'est superflu, à commencer par la télé et aussi la voiture (c'est très bien parti, entre Minsgame, dons à Emmaüs, ventes... J'ai vraiment réussi à me séparer de biens matériels qui pesaient sur mon psychisme, comme des choses qui m'ont été offertes ou données. La télé a débarrassé le plancher depuis des mois et je ne m'en porte pas plus mal. Pour la voiture, je m'en sépare en septembre, juste avant mon déménagement. Certes, j'ai vendu mon appartement actuel, mais je n'ai pas encore trouvé de point de chute, donc c'est prématuré de me séparer de ma titine)

- Faire la transition vers les détergents et les cosmétiques naturels pour de bon avant la fin de l'année (en cours, vraiment. J'ai déjà tout le matos qu'il faut. Je vais même plus loin dans mes démarches de simplification, avec des bocaux en verre et des achats en vrac pour l'alimentaire. Je n'ai pas acheté de détergents conventionnels cette année. Pour les cosmétiques, j'ai craqué sur 1 parfum conventionnel - mon petit craquage d'été et pour le reste, je n'ai fait que du renouvellement et toujours en bio)


- Rencontrer de nouvelles personnes (pas simple. Néanmoins, j'ai fait des rencontres: j'ai plus de connexions sur mon lieu de travail et mes camarades de théâtre sont devenus des amis, donc ce n'est pas mal du tout comme bilan d'étape)



- Simplifier au max tout mon numérique : sauvegarde des data en ligne, sur disque dur externe et sur clé USB et mise à jour bimestrielle. (j'ai avancé, mais tout n'est pas encore au top. Donc chantier à suivre.)



- Activités sportives : faire une course de 5 kilomètres et une de 10 kilomètres (la catastrophe. Je m'étais inscrite à une course et je n'y suis pas allée car je ne me sentais pas prête. Mes excuses: des pépins de santé et un manque de préparation. Je crois quand même qu'il me manquait une motivation en béton... donc, on verra. Je ne souhaite pas me mettre de pression. Ma santé est quand même plus importante que le fait d'aller courir pour être à la mode.)
 

- Donner à des bonnes œuvres : une pour la cause animale, une pour la cause des femmes (je n'ai fait qu'un don pour l'instant, à WWF pour sponsoriser l'activité caritative d'une amie)
 

- Ecrire, le plus possible. (je crois que je n'ai jamais été aussi assidue sur le blog. Maintenant que j'ai des lecteurs...)
 

- Jouer, le plus possible (pas de frustration de ce côté-là. J'ai eu ma dose de trac et d'adrénaline. Je ne sais pas encore si je vais reprendre une acticvité artistique à la rentrée.
 

- Challenge shopping (ne pas faire du tout de shopping de vêtement m'est difficile. Déjà, j'ai beaucoup vidé ma garde-robe. Je suis pour autant satisfaite, car j'achète beaucoup plus qualitatif que quantitatif et je m'assure de la versatilité de mes achats. Résultat? J'ai moins dépensé que les années précédentes.)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire