dimanche 15 mai 2016

Film d'actualité, pourtant pas fait pour çà!

Je suis allée au cinéma (je suis l'heureuse détentrice d'une carte UGC illimité) pour voir un film, uniquement parce que j'aime bien les actrices: Amy Poehler et Tina Fey. C'est une comédie familiale, baptisée "Sisters". Quel rapport avec ce blog? C'est bien simple, j'y ai décelé une parabole du minimalisme! Et oui!

Le pitch?  
Leurs parents à la retraite vendent leur maison familiale devenue trop grande pour eux seuls, deux soeurs sont conviées à débarrasser leurs chambres, ce qu'elles n'ont jamais fait. çà me rappele un post bien récent!


ô mon dieu, j'ai 40 ans et je n'ai jamais rangé ma chambre d'enfant! Et il reste tout çà!

Quand on fait les courses, on ne lésine pas sur les quantités!

Mais si, on faut garder tout ce bazar, cela a une valeur (à la rigueur sentimentale et pourtant tu as quitté la maison il y a 20 ans, si çà te manquait vraiment, on l'aurait su, non?)


Il y a de bons moments dans cette comédie, néanmoins à la fin, les deux filles adultes ne récupèrent aucune de leurs affaires (il faut dire qu'elles ont organisé une méga teuf qui a détruit la maison). Comme quoi. Si on s'est passé d'un objet pendant 20 ans, il n'est pas spécialement utile.

Evidemment, cela se passe dans cette Amérique d'abondance et de stockage sans fin.

Une citation inspirante tirée du film: "a house is a building, a home is a feeling" que l'on pourrait traduire par:  "une maison n'est qu'un bâtiment, un foyer est un sentiment".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire