lundi 8 décembre 2014

Grand débarras toujours en cours

Je n'en finis pas de vendre des babioles sur Internet. A tel point que j'ai l'impression d'avoir passé plus de temps à vendre des livres qu'à en lire. Et pourtant, je ne fais qu'environ 5 ou 6 ventes par mois ces derniers temps. Pas de quoi vraiment voir la différence. Mon stock n'est pas encore au niveau auquel je l'espère, donc.

Mon salut est venu du site Momox, qui m'a repris d'un coup 95 articles. Je n'en ai pas tiré une fortune, mais comme je n'ai pas avancé de frais d'envoi et que j'avais déjà un carton suffisamment grand et du scotch et du papier bulle à profusion, j'ai pleinement apprécié cette vente en rafale. J'ai économisé 95 paquets individuels, avec autant d'allers-retours à la Poste, à calculer des frais d'envoi. Bref, ce fut un énorme gain de temps. Et j'ai été payée dans un temps tout à fait raisonnable. Je valide donc le sérieux de ce site. Mes objets ont ainsi trouvé une seconde vie et moi plus de place chez moi.

Je reprends le travail le 5 janvier 2015, donc à cette date, je virerai tous les petits objets à faible valeur de mes sites de vente et j'en ferai don à une bonne œuvre. J'ai déjà commencé un carton à donner pour des livres qui n'ont absolument aucune chance de se vendre. Dans l'intervalle, je m'occuperais des ventes, histoire de récupérer 3 sous. Les ventes m'ont rapporté 1792€ depuis février, pour plus de 300 objets. Belle opération. Les petits ruisseaux font les grandes rivières, comme on dit. Mais ce fut au prix d'un temps important passé à poster des annonces, prendre des photos, répondre au questions, faire des aller-retour à la Poste.

Bref. çà avance, çà avance. Si je recule toujours la "deadline" à laquelle je stoppe les petites ventes, c'est parce que j'en tire encore des sous. Et que j'ai pléthore d'emballages en stock. Je ne suis pas loin d'en avoir marre, mais le pragmatisme et mon éducation (sévère à tout le moins) reviennent au galop.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire