jeudi 1 mai 2014

Dématérialisation

Tout minimaliste/simplicitaire en devenir s'intéresse à la dématérialisation. elle permet de réduire ses besoins de stockage physique: moins de classeurs de papiers, de CD, de DVD...

Je suis en plein dans le tri de ma musique. J'avais déjà encodé tous mes CD en MP3 et j'ai résolu de m'en séparer, avec un succès tout relatif. Plus grand monde ne souhaite s'encombrer de CD. Je ne peux pas blâmer les potentiels acheteurs: cela fait bien longtemps qu'on peut trouver toute la musique qu'on veut en format dématérialisé et dans ma démarche, c'est pour gagner de la place et être en cohérence avec mon usage réel que je m'en sépare. Cela fait des lustres que je n'ai pas lancé l'écoute d'un CD. J'écoute beaucoup de musique pourtant, mais sur mon ordinateur, ma tablette, mon portable, mon iPod ou encore à la radio. Donc le CD est devenu obsolète dans mon mode de vie. C'est comme çà.

J'ai centralisé ma discothèque sur mon Mac, afin que cela communique plus facilement avec tout mon matos. C'est dingue le temps que cela prend, d'éliminer les doublons, de compléter les informations manquantes, trouver les pochettes d'illustration ou encore créer de bonnes playlists. Est-ce bien minimaliste, tout çà? j'ai l'impression de bien me prendre la tête pour un résultat pas forcément au top. C'est mieux que d'avoir des morceaux sans illustration qui s'appellent "track001", mais quel boulot!

Je ne sais pas combien les gens ont maintenant de titres sur leurs ipods, mais peu de temps après le lancement de ce type de produits, j'avais été très étonnée de ce que j'avais lu à ce sujet. Les consommateurs pouvaient stocker des milliers de titres et finalement ils n'avaient pas plus de 300 morceaux. Je suis dans l'excès inverse, j'ai un vieil ipod classic de 160 Go, qui stocke mes photos et ma musique (18000 titres au dernier décompte). C'est peut-être trop. je cherche encore pourquoi j'ai été tellement obsédée par le fait d'avoir à disposition toute la musique du monde, alors que, clairement, j'ai des années de musique à écouter... Bref, il y a peut-être un chantier "minimaliste" à mener dans ce domaine.

Sinon, j'ai aussi pas mal de "paperasse électronique" à gérer. Mon projet est d'avoir tous mes papiers dématérialisés et de réduire l'espace dédié à tout çà. Ayant déjà été cambriolée (mon ordinateur et mon iPad ont été dérobés), je ferais naturellement une sauvegarde sur des supports externes, clé USB ou disque dur, dont je stockerais un exemplaire ailleurs qu'à mon domicile. Ce qui m'avait "sauvée" lors de mon cambriolage était une sauvegarde en ligne à laquelle je m'étais abonnée un mois avant. Je n'ai ainsi perdu ni photo ni musique ni documents importants. Mais la formule est contraignante et incompatible Mac. Donc, j'en reviens à la bonne vieille mémoire physique, en plusieurs exemplaires et en plusieurs endroits.

C'est que je deviens de moins en moins matérialiste, avec le temps. Je ne m'en plaindrais pas!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire