mercredi 13 février 2013

En quête du végélove? VGlove? Bref... d'un mec qui ait quelques points communs avec moi


Je suis actuellement célibataire et en quête d'un partenaire amoureux, voire d'un partenaire de vie. Ayant épuisé mon réseau proche, je me suis inscrite sur des sites de rencontre, ces supermarchés en ligne où l'on affiche sans complexe sa recherche de partenaire. Ma nouvelle éthique végétarienne me fixe très rapidement des limites. Maintenant, en mettant mes critères « de base » : végétarien, non-fumeur, habitant pas trop loin de chez moi, d'un âge proche du mien, je me retrouve avec finalement bien peu d'options. J'ai un peu de mal à m'imaginer avec un fan de malbouffe. J'espère au moins trouver un mangeur bio. Du coup, étant très sélective sur le critère « alimentation », j'ai laissé tomber d'autres points qui me semblaient, pré-VG, plus importants. Je n'aime pas les hommes aux cheveux longs, par exemple. Après, les cheveux, çà se coupe, donc ne faisons pas la fine bouche. C'est nettement plus facile de convaincre quelqu'un d'aller voir un coiffeur que de changer radicalement son mode de vie.
Pour l'instant, je constate peu de retours dans mes démarches : j'ai essayé sur un site généraliste (Adopte pour ne pas le citer), mais également sur un site spécialisé (Amours-Bio), mais cela n'a pas multiplié mes options, puisque je me suis vite rendu compte qu'il y avait les mêmes inscrits (pas le même pseudo, mais la photo est bien la même). Je viens de prendre conscience que le VGlove est rare. L'amour est déjà rare, l'amour végétarien, c'est le Graal. Reste plus qu'à écumer les lieux et événements VG-friendly.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire