lundi 1 juin 2009

Suivi des candidatures

Ma recherche d'emploi en chiffres:

- 4 (mois et demi de recherche)
- 958 (€ dépensés en billets de train)
- 171 (visualisations de mon CV dans la CVthèque Cadremploi)
- 45 (appels dont 12 d'entreprises et 33 de prestataires de recrutement)
- 59 (candidatures envoyées)
- 20% (de mes candidatures sont suivies d'un appel téléphonique)
- 15 (process de recrutement engagés, dont 5 décrochés suite à une candidature et 10 passivement)
- 67% (des entretiens décrochés par contacts CVthèque)
- 8% (taux de réalisation entretiens par rapport aux candidatures envoyées)
- 30% (taux de réalisation entretiens par rapport aux contacts passifs)

Ces chiffres bougent tous les jours.

Mais on peut remarquer l'effondrement du taux de réalisation entretiens/candidatures, passé de de 16% à 8% en trois mois. J'ai élargi mon champ de recherche et donc, mon taux de succès s'en ressent. Ma recherche est moins ciblée.

Le taux entretiens /contacts passifs est lui resté stable à 30%. Je suis toujours aussi sélective quand on me sollicite pour un poste dont j'ignorais l'existence.

Autre constatation: alors que les entretiens décrochés émanait à part égale entre candidatures et contacts passifs, les contacts passifs représentent aujourd'hui les deux tiers des entretiens, conséquence d'une recherche moins ciblée et donc moins efficace.

Bref, tout une débauche d'énergie pour un total à ce jour d'une unique piste! Je dis trop souvent "non".



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire