lundi 15 juin 2009

Casse-tête estival

On le sait, les apparences comptent. Encore plus quand il s'agit de recrutement.

Le recruteur ne vous connaît pas et vous n'avez pas de seconde chance de faire une bonne première impression. Si vous arrivez avec le mauvais look, il y a de fortes chances que l'entretien soit terminé avant même d'avoir commencé! Et pourtant, il faut rester soi-même et faire preuve de personnalité pour réussir. Tout est dans le subtil dosage entre savoir-vivre, individualité et style.

Je vous livre un échantillon de mes "règles" à suivre pour un entretien d'embauche (voire un oral de concours).

Parties du corps à cacher (quand on est une femme, mais çà marche aussi pour les hommes):
- les orteils (même si on a de beaux ongles vernis)
- les aisselles (même si on est bien épilée)
- le nombril
- les cuisses
et bien sûr: le recruteur ne doit pas voir vos sous-vêtements, y compris les bretelles de soutien-gorge.


Attention, mes conseils vestimentaires sont applicables aux postes de cadres et dans le secteur industriel, les agences de publicité n'ont pas les mêmes usages. Il est connu que chaque entreprise, secteur et fonction a son dresscode. Il ne faut surtout pas en faire abstraction quand on cherche à se faire embaucher!

Évidemment, il faut mettre des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l'aise et qui vous aillent, dans des couleurs assorties à votre teint, couleur de cheveux et d'yeux, dans des tissus de bonne qualité.

Vêtements à éviter:
- les tuniques trop amples: même si vous êtes enceinte, voilà une info que le futur recruteur n'a pas à connaître
- les pantacourts, sarouels et autres leggings: et pourquoi pas les tongs? Quand on essaie de faire embaucher, on évite le look "vacances". C'est pantalon ou jupe...
- les jeans, de n'importe quelle couleur.
- les mini-jupes: je le rappelle, pas de cuisse visible!
- les grands décolletés: 90% des RH sont des femmes, alors il est fort probable que la recruteuse reste insensible à vos charmes.
- les sandales: non, on ne montre pas ses orteils. Quant aux platform-shoes, on les laisse à Loana!

Autres conseils:
- pas d'imprimés qui donnent mal à la tête: on reste sur les rayures et les petits pois (grand maximum)
- pas de dentelle: le style Valmont n'est pas très professionnel
- pas de vêtements transparents

Ai-je besoin de rappeler que tout vêtement troué, taché, délavé ou déchiré est à proscrire?


La coiffure et le maquillage:
Il est impératif d'avoir la meilleure coupe de cheveux possible. Passage régulier chez le coiffeur pendant toute la recherche d'emploi: jamais plus de 2 mois entre deux visites!
- pas de cheveux blancs (ou alors, il faut oser le style Françoise de Panafieu, tout en blanc)
- pas de racines ou de vieilles couleurs passées
- pas de chouchous dans les cheveux. Si vous tenez à avoir les cheveux attachés, c'est chignon ou barrette
- pas de gel. On s'en tient à la laque pour fixer la coiffure.
Le maquillage doit être adapté à chaque personne, selon sa carnation et ses atouts.

Personnellement je recommande le programme suivant:
- crème hydratante
- duo fond de teint-poudre
- une seule couleur de fard à paupières (taupe dans mon cas)
- un trait de crayon noir sous les yeux et pas de mascara
- un rouge à lèvres "nude"
Surtout pas de paillettes, de gloss effet vinyle ou de couleurs agressives, on n'est pas dans une boîte de nuit...

Ai-je besoin de rappeler que les cheveux et la peau doivent être propres? Et les lunettes aussi?


Autres détails qui tuent:
- les mains et ongles sales
- le parfum trop fort
- la mauvaise haleine
- l'odeur de tabac ou d'alcool
- les signes religieux: la neutralité est de mise
- les tatouages: votre vie privée ne regarde que vous
- les bijoux bling bling: laissez çà aux rappeurs américains

 

Franchement, çà fait déjà mal au crâne, tout ce dont on doit se rappeler en se préparant, en plus de potasser l'entretien en lui-même. Le pire, finalement, c'est l'été. Il fait trop chaud pour les vestes et les pantalons, on ne peut pas camoufler ses jambes ou ses bras, et il y a tellement de parties de son corps à dissimuler, que trouver LA bonne tenue est un sacré casse-tête.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire