mercredi 27 mai 2009

çà recrute au Pôle Emploi


Ce n'est pas la crise au Pôle Emploi, au contraire. Comme indiqué dans sa comm institutionnelle, il recrute 1800 nouveaux "Conseillers Emploi".

Je ne sais pas si ces nouvelles embauches seront suffisantes pour combler les besoins, car je ne compte plus les plans sociaux, pardon "Plans de Sauvegarde de l'Emploi", annoncés dans les médias. Des milliers de salariés sur le carreau... Et bien sûr, çà se passe dans le secteur industriel, en pleine déconfiture dans notre beau pays.

Les perspectives de reclassement sont donc bien minces pour ces ouvriers de 45 ans, travaillant depuis 25 ans dans cette entreprise qui les a nourris en échange de leur sueur. Ils ont acheté leur pavillon à proximité de leur usine. Non seulement leurs revenus vont mécaniquement baisser, mais leur patrimoine va se dévaloriser, car l'immobilier s'effondre toujours dans les bassins d'emploi sinistrés.

Bref, ils sont mal barrés. Même quand on a une qualification et une expérience, c'est difficile de se recaser, alors sans le bac et après 25 ans chez le même employeur, sans mobilité au delà de la Picardie, c'est mission impossible.

Je souhaite bien du courage aux futures recrues du Pôle Emploi, payées entre 22 et 24 k€ sur 14.5 mois, pour tâcher de faire l'impossible: trouver du boulot à des gens quasi-inemployables.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire