lundi 16 février 2009

To blog or not to blog?


Il y a un risque à bloguer, surtout quand on est en poste, surtout quand on cite des noms et surtout quand on raconte les moindres détails. Certains blogueurs se sont fait licencier en raison du contenu de leur blog. Le bon sens commande de ne pas se rendre coupable de faits fautifs envers son employeur. "Le chien ne mord pas la main qui le nourrit".

Ce n'est pas le but de mon blog. Pas de diffamation. Je souhaite simplement donner de mes nouvelles à ceux qui me connaissent, de près ou de loin et livrer quelques anecdotes, de préférence drôles.

Mon blog n'est pas un blog-vitrine de mes compétences. Je n'en fais aucune promotion auprès d'inconnus. Mais qui sait, peut-être un de mes interlocuteurs-recruteurs tombera un jour sur mes articles? Il n'y trouvera pas grand chose de très croustillant.

Concrètement, je pense que les articles de la catégorie "Job-Job-Job" se raréfieront une fois mon prochain poste trouvé. Je n'aurais alors plus besoin de cette soupape de décompression, car je n'aurais plus cette pression de la recherche d'emploi.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire