mardi 3 février 2009

Il suffira d'un poste, un matin. Un matin tout tranquille, et serein.


Même si je consacre l'essentiel de mon temps à la chasse au job, force est de constater que les vraies bonnes opportunités se laissent désirer... Ce n'est pas qu'il n'y a pas d'offres en RH, il y en a pléthore, mais elles ne correspondent pas à ma recherche.

Déjà, je vérifie que la localisation des postes est viable. Pas de "95", "45min à l'Ouest de Paris" ou "Melun" pour moi. C'est Paris et petite couronne. Point barre. J'ai déjà fait la grande banlieue et çà ne m'a pas plu. Je tire une utile leçon de mes expériences passées.

J'élimine ensuite les offres qui ne correspondent pas à mon niveau d'expérience, donc je ne postule pas aux postes de débutant (mais y en a pas beaucoup), ni à ceux qui exigent 10 ans d'expérience. De même, si on demande un bac +2/3, je passe mon chemin! Pas de tricherie, je table sur mon profil Bac+5, 5 ans d'expérience.
Ensuite, je passe au crible les activités proposées. Je m'agace un peu des annonces pour Consultants en Recrutement qui, à mes yeux, relèvent de compétences commerciales et non RH et d'ailleurs la première activité mentionnée dans la description de poste est toujours la prospection commerciale/développement de portefeuille/business development... Par ailleurs, je délaisse les offres Paye, car ce n'est pas mon domaine d'expertise.

Si peu d'offres passent mes filtres, que ma recherche se résume à une dizaine de candidatures en un mois. Ce qui n'est pas énorme. Les quelques contacts CVThèques ou réseaux sociaux sont plutôt décevants. Mais je ne vais pas me laisser abattre.

Je vais croiser les doigts pour jeudi, pour l'entretien pour devenir consultant SIRH. Voilà un domaine où on cherche du monde. En plus, je dois reconnaître que ce nouveau challenge me plairait beaucoup! Peut-être même que je me délocaliserais à la Défense pour çà!

C'est si difficile de trouver LE bon poste pour soi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire